La naissance de la morphopsychologie

La naissance de la morphopsychologie

DOCTEUR LOUIS CORMAN (1901-1995) : la naissance de la morphopsychologie 

Biographie

Né à Roubaix au début de ce siècle il fut élevé avec rigueur au pensionnat des frères de Saint Gabriel, à la frontière belge, tout au long de ses études primaires. Il poursuivit ses études secondaires au lycée de Rouen. Il fut reçu interne des Hôpitaux de Paris, puis chef de clinique à la faculté de Paris, tout en apportant une aide quotidienne à sa mère qui venait d’acheter un commerce afin de s’établir prés de lui. Attiré par la physique, il a suivi parallèlement à ses études de médecine, les cours de Marie Curie à la Sorbonne.

Pour mener à bien les recherches qui l’habitaient, dès la fin de ses études, il préféra prendre le poste de médecin Chef du service psychiatrique de l’adulte d’un hôpital de province. Prolongeant son action, il fonda le service de psychiatrie de l’enfant à l’hôpital Saint-jacques de Nantes. Il élabora des tests psychologiques : le Test du Gribouillis, celui du Dessin de Famille, le Patte Noire, mondialement connus. très utilisés par des psychologues qui appréciaient la nouvelle méthode : celle des Préférences – Identifications.

Cependant. pour soigner ces enfants malades, il cherchait une communication plus profonde. Plus inconsciente que celle permise par le langage verbal, c’est alors qu’il inventa la Morphopsychologie qu’il a définie et baptisée dans son livre  » 15 leçons de morphopsychologie » en 1937.

La morphopsychologie est née d’une idée, le Docteur Louis Corman refusait le dualisme de René Descartes, il était proche des idées monistes de Spinoza.pour qui le corps et l’esprit ne sont les deux faces d’une même réalité, ce que confirme aujourd’hui les découvertes les plus récentes en science biologique et cognitive. Il vérifia patiemment cette idée philosophique par l’observation et l’établissement de lois universelles, sans lesquelles aucune science n’existe.

Kant disait que la physiognomonie était une connaissance sans concepts, Louis Corman les a établis en expliquant par des lois biologiques et dynamiques certaines des observations empiriques d’Aristote. Cette approche méthodologique opère donc une révolution par rapport aux travaux de la physiognomonie. Les lois de la morphopsychologie permettent en effet de justifier les hypothèses et de reproduire des conclusions.

La morphopsychologie est une sciences humaine clinique

La morphopsychologie est une sciences humaine clinique qui permet le diagnostic du tempérament, celui-ci orientant notre attitude au monde: elle permet alors le pronostic des processus d’adaptation active affective et cognitive. Les tests d’aptitudes ne rendent compte que de nos aptitudes actualisées. Or certains facteurs peuvent entraver le développement de potentialités natives. C’est pourquoi la morphopsychologie se révèle un instrument plus complet que ceux de la psychologie expérimentale en ce sens qu’elle peut apporter un éclairage sur le potentiel de base.

La morphopsychologie est donc un outil de lutte contre l’exclusion. En effet elle permet de définir le milieu qui favorisera l’épanouissement du sujet en fonction de la réalité du marché.

Le Docteur Louis Corman ne se contenta pas d’être un chercheur. mais il mit en pratique ses idées humanistes, aidant de ses mains, après la guerre l’Abbé Pierre à la construction de la Cité Herbins à Saint-Nazaire.  Il initia à la morphopsychologie la plupart de ses collaborateurs. médecins et psychologues, avant de créer, en 1980. la Société Française de Morphopsychologie et son organe, la Revue de Morphopsychologie.

Le Docteur Louis Corman nous donna une nouvelle lecture de l’œuvre de Friedrich Nietzsche éclairant de « sa volonté de’ puissance  » par !a psychologie de l’expansion vitale. Il était également un admirateur de Gandhi et de la philosophie de la non violence. La devise qu’il nous a léguée est « Non pas juger, mais comprendre « . Son dernier Poème (« La mort n’est pas  » Revue 1995-03) nous laisse un message d’espoir : la pulsion créatrice constamment renouvelée à travers les âges caractérise la vie humaine. Pour être compris de tous. il a su simplifier ce message sans le dénaturer. Les champs d’application de la morphopsychologie sont innombrables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *