Le développement personnel

Le développement personnel

S’élancer vers Soi

Investir le lien qui nous anime et s’élancer vers l’amour de soi. Pour exister vraiment, s’inscrire dans son histoire, s’alléger, grandir, créer…

Aimer est un verbe réflexif, qui renvoie en premier lieu à soi.

  • S’aimer, avoir au cœur cette notion de se sentir quelqu’un de profondément aimable que le jugement projectif de l’autre ne peut atteindre, un sentiment  d’ancrage suffisamment important que la tempête ne peut emporter. Accéder à l’altérité et l’accepter. Ni se fondre, ni se confondre. Prendre soin de ce lien d’amour en auscultant sa vibration. Se porter dans son coeur comme on porte un petit enfant.
  • Devenir une personne importante pour soi, non ego  centrée mais prévenante, acceptante, protectrice. Sortir de son refuge et vivre debout, à visage découvert.
  • Recevoir, pouvoir accueillir ce que l’autre offre. Ne pas attendre et ne pas projeter. Accepter de se reconnaître en cet être réceptif, non directif et non contrôlant, capable d’accueillir et d’aimer cette image de lui même, avec une profonde bienveillance.
  • Admettre ces instants comme autant de clins d’œil pour embrasser la vie et la vivre au présent comme un cadeau…
  • L’accouchement, la naissance d’une mère.

Quels sont les mécanismes de transformations psychiques affectants la future maman durant les 9 mois de maternité ? Quels peuvent en être leur impact sur l’accouchement en lui même, le lien maman-bébé, le développement de leur relation ?

Je vous propose de vous livrer le fruit de mon expérience, de mes lectures, de mes interrogations et de vous présenter en quoi la Sophrologie peut être aidante dans ce processus de naissance de la mère que nous sommes toutes instinctivement.

Pour que les choses changent…

Comment faire pour que les choses changent sachant que je ne peux pas agir sur tout le monde mais sur moi seulement ? Regarder devant soi, savoir se ménager des temps de pause, s’occuper un peu de soi.

Pourquoi pas décider qu’à partir de ce jour Je vais mieux, Je regarde devant moi, Je m’exprime de manière positive et décide que dans chaque situation je regarde le positif, Je supprime le mot ” mais ” de mon vocabulaire et je le remplace par une expression du type ” et en même temps ” ou autre expression de mon choix, Je revoie mes habitudes quotidiennes, je les passe en revue et chaque jour, j’en change une, et j’observe …

Comment faire pour que les choses changent sachant que je ne peux pas agir sur tout le monde mais sur moi seulement ? Regarder devant soi, savoir se ménager des temps de pause, s’occuper un peu de soi.

Pourquoi pas décider qu’à partir de ce jour Je vais mieux, Je regarde devant moi, Je m’exprime de manière positive et décide que dans chaque situation je regarde le positif, Je supprime le mot ” mais ” de mon vocabulaire et je le remplace par une expression du type ” et en même temps ” ou autre expression de mon choix, Je revoie mes habitudes quotidiennes, je les passe en revue et chaque jour, j’en change une, et j’observe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *