Le psychothérapeute et la psychologie

Le psychothérapeute et la psychologie

La psychologie est un domaine à la croisée de plusieurs disciplines ce qui suscite parfois une grande confusion chez les usagers qui ne savent pas faire la différence entre un psychologue, un psychothérapeute, un psychiatre ou un psychanalyste.

Le psychologue peut également être psychothérapeute et avoir la possibilité d’offrir un suivi thérapeutique adapté aux patients.

En effet, tous ces professionnels utilisent la psychologie avec des référentiels théoriques et pratiques bien distincts. Même s’ils ont en commun l’appréhension du psychisme et la prise en charge psychologique de la personne en souffrance, tous ces « psy » n’ont pas reçu la même formation et ne sont pas égaux au regard de la loi.

Le titre de psychothérapeute

Par exemple, le titre de psychanalyste n’est pas reconnu par loi tandis que le psychothérapeute a obtenu récemment un cadre législatif plus strict avec des critères d’obtention du titre de psychothérapeute plus stricts.

La régulation de la pratique de la psychothérapie répond à une exigence de santé publique car il y a eu de nombreux abus concernant le titre de psychothérapeute par des personnes sans formation, sans connaissances cliniques et sans véritablement expérience clinique.

Ainsi, de nombreux professionnels de la psychologie (psychologues et psychiatres) ont réclamé à l’Etat une régulation du titre de psychothérapeute et un encadrement plus limité.

Les principaux textes de loi qui encadrent la pratique de la psychothérapie sont les articles 52 de la loi n° 2004-806 du 9 aout 2004, le décret du 20 mai 2010 et le décret du 7 mai 2012 (n° 2012-695).

Quels sont les critères pour obtenir le titre de psychothérapeute ?

Premièrement, il est bon de rappeler que les psychologues et les psychiatres peuvent demander le titre de psychothérapeute s’ils ont suivi une formation en psychopathologie clinique et acquis une expérience en psychiatrie.

L’accès au titre de psychothérapeute pour les autres professionnels nécessite d’autres points tels que l’inscription au registre des psychothérapeutes, l’obtention d’une formation en psychopathologie clinique, l’obtention d’un diplôme de grade Master dont la spécialité est la psychologie ou la psychanalyse.

Ces formations de grade master doivent comprendre des modules théoriques en psychopathologie de 400 heures minimum et un stage pratique de 5 mois minimum dans un établissement psychiatrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *